La prise de conscience du fardeau de santé publique représenté par l’insécurité routière est récente. Chaque année les accidents de la route sont responsables de plus d’1,2 millions de morts et 50 millions de blessés dans le monde. La majorité des décès (92%) survient dans les pays à revenu faible ou intermédiaire alors que ces pays ne possèdent que 52% du parc mondial de véhicules. 

Accès utilisateurs

Documents et données issus de la plateforme

1

Télécharger Rapport Trimestre 1

2

Télécharger Rapport Trimestre 2

3

Télécharger Rapport Trimestre 3

4

Télécharger Rapport Trimestre 4                                 

5

Télécharger Rapport Global                                 

La prise de conscience du fardeau de santé publique représenté par l’insécurité routière est récente. Chaque année les accidents de la route sont responsables de plus d’1,2 millions de morts et 50 millions de blessés dans le monde. La majorité des décès (92%) survient dans les pays à revenu faible ou intermédiaire alors que ces pays ne possèdent que 52% du parc mondial de véhicules. Le taux de mortalité attribuable aux accidents de la route est deux à trois fois plus élevé dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (24,4 et 18,3 pour 100.000 habitants respectivement) que dans les pays à revenu élevé (9,2 pour 100.000 habitants). Le taux le plus élevé est observé en Afrique (26,6 pour 100.000 habitants). Avec plus de 235.000 décès, les accidents de la route représentent la 5ème cause de mortalité en Afrique alors qu’ils sont à la 9ème place dans le monde. La majorité des décès concerne des usagers vulnérables (piétons, utilisateurs de 2 roues) et jeunes (5-44 ans)4. Selon ces données de l’OMS, les accidents de la route représentent aujourd’hui la première cause de mortalité des jeunes de 14 à 29 ans, y compris dans les pays à revenus faibles ou intermédiaires

But et Objectifs poursuivis

1

But

Le but poursuivi par ce projet est de contribuer à réduire la mortalité et la morbidité liées aux accidents de la route au Burkina Faso par l’amélioration de l’offre de soins aux blessés de la route. L’objectif général est de renforcer la qualité de la PEC sanitaire et psycho sociale des blessés d’accidents des routes du Burkina

2

Objectif général

L’objectif général est de renforcer la qualité de la PEC sanitaire et psycho sociale des blessés d’accidents des routes du Burkina

3

Objectif spécifique

L’un des objectifs spécifiques est de renforcer la coordination des interventions et de l’information concernant les accidents de la route en développant un système de surveillance des accidents de la route.

Nos Partenaires


© Copyright 2020  EXPERTISE FRANCE - Tous droits reservés
Powered by Mobirise